ghjkil

 

Hello!

Je ne vous accueille pas avec une photo affreuse de ces abattoires, mais avec cette vache faite en légumes, qui peut être prise sous un bon angle ou un mauvais.

Phase 1 (un mois/trois semaines):

Un jour, j’ai compris que la vache, ou le veau, ou l’agneau, ou peu importe, était ce que je mangeais.

« La vache que tu vois tous les jours dans les champs sur le trajet, elle finira dans ton assiette, elle ne serra pas épargnée, malheureusement. La consommation et l’industrie font que les agriculteurs doivent l’envoyer à l’abattoire car celui-ci ne pourra plus l’entretenir, elle ne rapportera plus assez. Il est très rare qu’un animal élevé à des fins de production alimentaire soit mort naturellement. » me suis dis-je

C’est là que tout à commencé, j’ai commencé à réduire ma consommation pour me sentir moins « coupable ». L’alcoolique se reconnaît, j’en suis sur.

Phase 2 (trois semaine/un mois):

Trois semaines plus tard, grâce à notre chère colline, du blog: etpourquoipascolline, j’ai réalisé que les animaux avaient un système nerveux! Oui, oui, ce n’est pas juste de la chaire fraiche. Cet animal ressent des trucs tu vois, il ne peut pas les identifier comme nous, lorsque tu te sens pas bien, compressé mais que tu n’arrives pas à identifier le problème, c’est exactement ça. Il y a eu ce jour, où en allant manger à la cantine, j’ai eu ce sentiment de dégout. Je suis arrivé au moment où je ne manger plus de viande dans le cadre scolaire.

Phase 3 (depuis le mois de mars):

C’est lorsque je me suis mise à pleurer avant de me mettre à table, le vendredi soir, que j’ai passé le cap.

Evidemment, je ne suis pas devenu végétarienne seulement pour la cause animale, je t’invite à liker, ou si tu n’es pas sur WordPress, à lâcher un commentaire( nom/url).

Durant ces étapes, il y a plein de choses que je ne t’ai pas expliquées. Durant mes recherches, je me suis beaucoup informé sur les sources de notre alimentation.

Je t’invites à me poser toutes les questions que tu souhaites, à propos du régime végétarien en commentaire (commentaires ouverts à tous, nom/url)

 

 

 

 

 

Publicités